Le portrait

Le portrait

 Dessiner un visage pour la première fois c’est redescendre de son point de vue sur le monde,  se dépouiller de ses croyances. Le visage de l’autre n’est pas le miroir qu’offre le modèle nu. Le trait ne peut le nier. C’est ici que se retrouve le caractère, les sentiments, la raison, la souffrance et la personnalité de chacun. L’épreuve est liée à la qualité du respect de l’autre. La main est neutre, la distance avec soi-même totale. Un bon premier portrait vient au hasard, il s’appelle chance ou absence de doute, il dit simplement : recommence, recommence, recommence. mji

_2em

bouche copy

luit

young

 plumes

 

 

 

 

Publicités